L’écrivain qui donne des ailes à vos mots…

Le blog !

Comment écrire une biographie ?

Sep 12, 2023 | Biographe

C’est une question qui m’est posée souvent, depuis que j’ai commencé à exercer.

Je suis biographe depuis 2017 et c’est un métier plaisant à double titre : j’aime écrire la vie de personnes ordinaires, vie que je trouve finalement extraordinaire et c’est un métier qui suscite intérêt et curiosité.  Peut-être l’aura de l’écrivain joue-t-elle son rôle ou bien l’intérêt personnel que les personnes ont à transmettre et à écrire leur histoire par elles-mêmes ?

L’écrivain versus le biographe

On imagine l’écrivain à sa table de travail, aux prises avec ses personnages et une intrigue dont il tire les ficelles… mais l’écrivain biographe ne joue pas. Il tisse.

J’ai la chance de travailler avec une histoire qui existe déjà et qu’un narrateur, personnage principal, me raconte. L’intrigue s’il y a, c’est à moi de la trouver dans ce qu’il me dit au cours de nos rencontres. Le livre de sa vie, ou le passage qu’il veut mettre en lumière, se construit peu à peu, dans la découverte que j’en fais. Mon objectif est simple : faire en sorte que le public à qui ce récit est destiné, la famille, les proches, ait plaisir à lire et à retrouver dans les lignes qui il est, ce qu’il a été. Dans toutes ses composantes.

Les techniques d’écriture

Mon rôle s’articule autour de verbes tels qu’assembler, ordonner, étoffer un patchwork d’événements plus ou moins tragiques, drôles, extraordinaires… ou anodins. J’écris bien sûr, mais je passe en beaucoup de temps à écouter, à retranscrire et à incorporer ce que le narrateur me confie. Ce ne sont pas que des mots, mais bien une personne derrière ces mots. À chacun son récit et sa mise en forme.

Un récit chronologique, avec des chapitres et des titres, convient pour l’histoire de certaines personnes, mais pas pour d’autres. Il peut alors s’agir de textes courts, qui racontent quelques anecdotes ou événements, avec des détails très précis… ou pas. Je les assemble par une mise en page adaptée.

Comment écrire ?

Il n’y a pas de recette biographique ! Chaque toile est unique puisqu’aucune histoire de vie n’est semblable à une autre, même au sein d’une même famille. Un des principes de l’écriture biographique, c’est une forme de respect de la vérité de la personne, de son contexte de vie, de sa manière de s’exprimer[1]. Le vocabulaire employé et le niveau de langue sont donc aussi importants.

Au niveau du style d’écriture, les phrases peuvent être courtes. D’autres sont très longues et pleines de coordination. Certaines personnes ont une mémoire des dates, d’autres pas du tout. Une narratrice pourra chanter les paroles d’une chanson et se rappeler précisément un dialogue échangé, une autre décrira précisément un paysage, ses odeurs, ses couleurs.

« J’aimerais écrire ma vie… comment faire ? »

Souvent les personnes à qui je parle de mon métier évoquent leur envie d’écrire elle-même. Parfois pour une question financière, car se faire accompagner à un coût, mais surtout par besoin de s’exprimer, de mettre du sens ou de se poser un moment dans leur vie. Je les encourage toujours : écrire fait du bien, c’est ce que ma pratique personnelle et professionnelle me prouve au quotidien !

Pour lever le blocage ou le frein à l’écriture, je les invite à utiliser différentes techniques :

  • Dresser une liste de grandes dates – événement de sa vie
  • Partir des lettres de l’alphabet des mots importants dans sa vie (lieux, prénoms, noms, personnage)
  • Choisir un événement et le raconter à sa manière (peu importe si ce n’est pas le premier souvenir d’enfance…)
  • Le mode interview : écrire une liste de questions qu’on aimerait poser à une amie… et ensuite y répondre soi-même.

Les techniques d’écriture sont à combiner entre elles. Il faut trouver celle qui correspond le mieux à qui l’on est… et se lancer ! Avoir un carnet et un crayon sur soi est aussi intéressant, car on peut saisir le moment quand il se présente. D’autres préfèrent affronter la page blanche.

Et si vraiment écrire reste difficile, je suis là pour faire un bout de chemin avec vous !

 

 

 

Crédit photo  Unseen Studio sur Unsplash

 

https://www.radiofrance.fr/franceculture/pourquoi-l-ecriture-nous-fait-du-bien-3065974

[1] Le pacte autobiographique, Philippe Lejeune

 

 

Contacts

Oullins / Métropole de Lyon

06 25 41 43 36

helie.becot@gmail.com

Votre message

6 + 8 =

Share This

Partage maintenant !

Partage cet article avec tes amis !