L’écrivain qui donne des ailes à vos mots…

Le blog !

Le premier entretien

Juin 7, 2022 | Biographe

Je propose toujours une première rencontre sans engagement pour m’aider à appréhender le projet d’écriture. Cette première étape est souvent un moment que les contacts appréhendent. Rencontrer une personne inconnue qui va vous écouter raconter votre vie, à qui vous allez confier peut-être des éléments jusqu’alors cachés… Et si ça ne collait pas ?

Définir les contours du projet …

Je suis tenue à la confidentialité, cela fait partie de ma déontologie et de la charte à laquelle j’ai souscrit. C’est un gage de sérieux… et au-delà de qui je suis, de mes valeurs, tout un chacun a le droit de changer d’avis ! D’autant qu’il est capital pour moi aussi, que « ça matche » ! J’ai déjà refusé trois projets pour lesquels je sentais que je n’étais pas la professionnelle adaptée pour cette personne. Et puis une fois le devis et le contrat établis et expliqués, chaque client a une nouvelle fois le temps de réfléchir, de peser son engagement.

Lors du premier entretien, j’essaie également d’évaluer le temps que nous pourrons passer ensemble et d’estimer la fréquence des rencontres. Chaque situation est unique et requiert souplesse et adaptation : un aléa lié à une situation familiale ou sanitaire… parfois il faut décaler les entretiens, en envisager moins, revoir la structure du récit.

…s’adapter au témoignage de vie

Dans cet esprit, j’aime beaucoup la réplique de Tom Hanks dans le film Forrest Gump :

« Maman disait toujours, la vie, c’est comme une boite de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber »

C’est ce qui fait le sel de l’aventure… et le quotidien du biographe !

Souvent, vous savez plus ou moins ce qu’il y a dans la boite (des chocolats, non ?) mais au final, selon le chocolatier qui les aura produits, chaque chocolat sera différent, selon l’heure… ou celui que vous aurez dégusté avant !

Le parallèle avec la biographie est évident : lors qu’il s’agit d’établir les grandes lignes d’un nouveau projet d’écriture biographique, je sais qu’il y aura les premiers entretiens de collecte de matière, la retranscription, et selon les premiers échanges, une trame de récit qui se dessinera rapidement… ou pas.

Parfois vous déballez le petit chocolat de son papier d’argent et… il n’est pas ce à quoi vous vous attendiez ! Il va vous falloir piocher de nouveau dans la boite pour une vue d’ensemble (ou par gourmandise !

La métaphore filée s’arrête là, parce que – on est bien d’accord, le chocolat n’a pas besoin que je m’adapte ! Alors qu’au fil des rencontres vont se greffer

👉 des questionnements,
👉 des recherches peut-être,
👉 de nouvelles idées (souvent !),
👉 beaucoup de vérifications au fil des échanges, et
👉 une mise en adéquation de mon écriture à la personnalité de mon client.

Ainsi, le travail de réécriture peut commencer à l’issue du premier entretien ou devra attendre que je comprenne comment mettre en forme un récit qui soit propre à la personnalité de celui ou celle pour laquelle j’écris.

Il est certain que le premier entretien ne donne par toutes les clés… Il est cependant le premier des pas d’une chouette aventure humaine que je souhaite à chacun de vivre.


image extraite du film Forrest Gump

 

 

Contacts

Oullins / Métropole de Lyon

06 25 41 43 36

helie.becot@gmail.com

Votre message

12 + 4 =

Share This

Partage maintenant !

Partage cet article avec tes amis !